Catégories
Non classé

Jeffery Stride, un peintre le long du Lot

Jeffery Stride, Étincelle d’eau, pastel, 16×32 cm, date et localisation inconnues. ©Jeffery Stride. Photo Fabrice Bornes.
Jeffery Stride, Au dessus de St. Géry en été, huile sur toile, 81×116 cm.
©Jeffery Stride. Photo Fabrice Bornes.

          Jeffery Stride, peintre originaire d’Angleterre, porte beaucoup d’intérêt à la nature et aime représenter les paysages changeants du Lot. Il adapte sa technique en fonction du temps et du lieu et réalise des études préparatoires au pastel avant de les reprendre sur toile, en atelier. Pour les grands formats, il prépare une sous-couche durant environ un mois en structurant les éléments du tableau tout en cherchant les couleurs adaptées à l’atmosphère du site. L’artiste attache une grande importance à la facilité de réalisation de son œuvre et choisit des endroits en fonction de cela. Ce sont donc des lieux aisément accessibles en voiture ou en canoë et dans lesquels il peut revenir. Lorsqu’il peint sur le Lot, il fait attention à la dimension de sa toile et choisit le matériel adapté à sa situation.

Jeffery Stride, Au dessus de St. Géry en hiver, huile sur toile, 81×116 cm.
©Jeffery Stride. Photo Fabrice Bornes.


          Les paysages représentés par Jeffery Stride témoignent d’un intérêt pour les changements qu’opèrent les heures et les saisons sur l’environnement, il se rapproche ainsi de la pratique des artistes impressionnistes. L’évolution des territoires l’intéresse également, c’est pour cela qu’il peint, depuis le même point de vue, à différents moments de la journée ou de l’année, comme en attestent des œuvres telles que Au dessus de St. Géry en été et Au dessus de St. Géry en hiver.
          L’artiste ne cherche pas à représenter chaque détail visible mais s’applique à interpréter ce qu’il ressent dans ces lieux. Cela permet à Jeffery Stride de formuler des visions peu communes de ces paysages, où l’observateur est invité à s’immerger. L’espace pictural est dominé par les éléments naturels qui nous apparaissent comme harmonieux.

Laissez un commentaire