Catégories
Non classé

Katia Weyher, le sentiment du paysage

Katia Weyher, Vue de quai Jean Lagrive, acrylique sur toile, 67×87 cm, 2019, Aujols.
© Katia Weyher. Photo Nelly Blaya.

          Artiste diplômée des Beaux-Arts de Saint-Pétersbourg, Katia Weyher est une peintre russe habitant aujourd’hui dans le Lot. En tant qu’étrangère, elle apporte un regard nouveau sur un pays et un paysage très différents de ce qu’elle a connu par le passé. En venant s’installer à Aujols, Katia Weyher s’est entourée d’un paysage chargé d’histoire, plein d’énigmes, de surprises et de monuments emblématiques. Ainsi, le lien presque intrinsèque entre le paysage et le patrimoine est primordial dans son œuvre. Pour elle, la construction d’une relation entre l’artiste et le paysage ne se fait pas uniquement à travers l’observation de l’environnement, mais aussi par la contemplation de sa géologie, de son histoire et de ses habitants.
          

Katia Weyher, St. Cirq-Lapopie. Le ciel rose, huile sur toile, 50×60 cm, 2005, Aujols. © Katia Weyher. Photo Nelly Blaya.

          Extrêmement à l’écoute de ses émotions et de ses ressentis, la peintre ne représente que les paysages pour lesquels elle éprouve une attirance particulière. Katia Weyher compare sa manière de peindre à la technique de l’écriture automatique pratiquée par les écrivains surréalistes : elle utilise la peinture comme un véritable instrument afin d’exprimer un état d’esprit au spectateur, et ce sans avoir besoin de mots. L’assemblage des différentes touches de couleur fonctionne comme un réel langage visuel : c’est ainsi qu’elle obtient des œuvres au rendu vif et expressif. Ainsi, même si elle réfléchit à la composition de ses tableaux, les couleurs choisies semblent être directement liées aux émotions éprouvées sur place. Ses œuvres sont donc à interpréter, il faut comprendre ce qu’elles suggèrent, provoquent, et évoquent chez l’artiste ainsi qu’en nous-même.

Laissez un commentaire